L’IGD publie son 6eme baromètre BVA/IGD sur les services publics locaux et la gestion déléguée

A l’occasion des vœux du Cercle de Grenelle le 30 janvier, Claude Martinand a présenté aux côtés de Gaël Sliman, Directeur Général Adjoint de BVA, la livraison 2012 de son traditionnel baromètre.

 

Au-delà des nombreuses questions posées, il est intéressant de noter les évolutions significatives depuis 1997, date du tout premier sondage.

 

Ainsi, contrairement à une idée répandue, la connaissance de la gestion déléguée ne cesse de progresser. Même si la gestion directe reste la plus populaire, les personnes interrogées reconnaissent la prééminence de la gestion déléguée en matière de transports par exemple, mais surtout, admettent que l’efficacité de la gestion d’un service public doit primer sur le mode de gestion en lui-même.

 

De plus, face à la crise, une majorité de français reconnaît que la gestion déléguée est un bon outil et souhaite que le choix du mode de gestion d’un service public doit se faire sur la base  de critères objectifs.

Revenir